• cartes postales-série exceptionnelle-page 4

    ALGER AVANT 1962
    Une oeuvre française
    Une serie de cartes exceptionnelles 

     

    Voici une exceptionnelle série de cartes postales à travers laquelle je vous propose de découvrir ou de redécouvrir Alger, sa baie, ses bâtiments, ses édifices etc., tels qu'ils étaient avant 1962. J'espère que vous  retrouverez souvenirs, émotion, tristesse ou émerveillement au travers de cette ballade dans le passé.

    Chaque carte que je vous propose est accompagnée d’un commentaire sur les lieux qu’elle présente. Elles ont été éditées par les Editions CIM, JANSOL, GALLICE, LA CIGOGNE, JOMONE, GREFF.
    Annotées (pas toutes), elles ont circulées pour la plupart d’entre elles sous enveloppe, étaient adressées à l'attention de personnes résidant certainement en Métropole, mais qui aurait bien connu la ville d’Alger longtemps avant. Pour exemple, ce Pieds-Noirs écrivant à sa maman et qui lui fait part de beaucoup de changement, lui indiquant l'emplacement exact de monuments, quartiers et autres données géographiques...
    Une mine d'or datée de 1954 à 1962, la sale période de notre vie Là-Bas.  

     

    Cliquez sur les images pour les agrandir

    Alger - Batiment du Gouvernement Général 

    ~  Le Gouvernement Général  ~ 
    Editions Jomone

     

    Le devant (en profil) du Gouvernement Général, la Place Clémenceau et ses importants escaliers descendant vers la rue Berthezène qui entoure entièrement le monument.
    Le dôme de la Salle Pierre Bordes.
    Les jardins du boulevard Laferrière descendant jusqu’aux boulevards Carnot et Baudin.
    Les terrasses de la Grande Poste.
    A droite le môle Amiral Mouchez.
    A gauche, à peine visible, la Nouvelle Gare Maritime.
    En alignement parallèle derrière le G.G. on devine successivement les rues d’Isly, Bugeaud, Alfred Lelluch et le boulevard Carnot longeant les quais.
     

    ~ Alger - Le Gouvernement Général  ~
    Editions CIM


    L'arrière de notre fameux bâtiment du Gouvernement Général, dit le G.G.

    La rue Berthezène serpente autour du bâtiment.
    Sur sa gauche, visibles, seulement deux des trois volées d'escaliers, montant de la rue Berthezène à la Place Clémenceau (le Forum).
    Entre les deux, une moitié du dôme de la Salle Pierre Bordes.
    Sur la droite, le Stade Leclerc.
    Au-dessus la Bibliothèque Nationale.
    Alger  et le batiment du Gouvernement Général
     
    Alger : Boulevard de la République - Place du Gouvernement - Palais Consulaire

    ~  Boulevard de la République - Place du Gouvernement - 
    Palais Consulaire  ~
    Edition CIM 

    Voilà la Place du Gouvernement qui nous apparaît dans sa totalité, avec à droite, le premier Hôtel construit à Alger, celui de la Régence.
    De face et à droite, la Cathédrale d'Alger, un peu cachée par un bâtiment qui a pris la place de l'ancienne Djenina du Dey d'Alger.
    Un petit détail, l'horloge qui ornait cette Djenina a été remontée sur le minaret de la Mosquée de la Pêcherie, celle toute blanche que vous voyez à droite.
    Cachant un peu celle-ci, le Palais Consulaire, sis boulevard Anatole France, ex boulevard de France, qui se répand jusqu’à l’Amirauté.
    En bas à droite, la toiture de la Grande Mosquée. 
    Plein centre, au premier plan, les escaliers de la Pêcherie, le foyer de bons restaurants de poissons.
    Bien sûr, la Vieille Ville ou Casbah s'étale derrière tout cela, sur le versant, jusqu'à 118 mètres au-dessus du niveau de la mer.
    Le boulevard de la République, prend sa source au niveau de la Place du Gouvernement, pour se tarir au niveau du Square Bresson vers la gauche.
    Sur la gauche, à mi-hauteur, l'Opéra d'Alger et juste derrière le marché couvert de la rue de la Lyre.

     

     ~  A travers les Pins  ~
    Editions (?)

     

     

    A travers les Pins, Alger, mais surtout, ce qui est rare, une petite partie du Bassin de Mustapha. On aperçoit, de face, la Jetée de l'Agha et sur la droite le Quai de Lorient prolongeant la rue de Langres ainsi que les Quais d'Herbillon et de Granville. 
    A gauche, sur un mur d'immeuble, des réclames Byrrh et Bénédictine.

     

     

    Alger, A travers les Pins
     
     Alger - Les Gares Maritimes

    ~  Les Gares Maritimes  ~
    Edition Jansol 

     
    En plus grand et de plus près les anciennes Gares Maritimes, sur le Môle d'Al Djefna.
    A gauche, la gare de la Compagnie Générale Transatlantique (C.G.T.), quai d'Agde.
    A droite, la gare de la Compagnie de Navigation Mixte (C.N.M.), quai d'Aigues Mortes.
    De chaque côté un paquebot est à quai.
    Du quai d'Arles, un paquebot tout blanc, peut-être le Kairouan, va s'engager dans la passe, destination inconnue. Devant nous, la jetée Est et son Môle à Charbon.
    A gauche, la jetée Nord.
    La baie d'Alger s'étire de tout son long jusqu’au Cap Matifou.
     

    ~  Rue Michelet - Tunnel des Facultés.  ~
    Editions Jansol

     
    Une toute petite partie de notre rue Michelet, mais quelle partie ! Trois cent mètres seulement (de la rue Charles Péguy, au fond, jusqu'à la Place Lyautey au premier plan), puis elle continue jusqu’à l’avenue Franklin-Roosevelt), qui auraient pu faire changer la face des choses pendant la semaine des barricades...
    Tout au fond bien sûr, la majestueuse Grande Poste; juste avant, à droite, le débouché de la rue Monge.
    Sur la gauche, le jardin et les bâtiments des Facultés qui furent occupés par Lagaillarde et ses hommes le 24 janvier 1960.
    A notre gauche, passant sous les Facs, le Tunnel des Facultés aboutissant avenue Pasteur.
    A droite une espèce de bouche de métro qui nous permettez d’accéder aux boutiques du passage souterrain.
    Dans ma rubrique «L’Usine Marcelin », je vous parle d’une boutique que détenait mon grand-père. Elle se trouvait là quelque part près de cette bouche.
    Au premier plan, l’angle de la terrasse de l’immeuble de chez Bissonnet. Juste en face à l’angle de la place, en partie visible, le haut du garage Renault.

    Alger - Rue Michelet - Tunnel des Facultés.
     
    Alger - Vue aérienne sur le Port et les Quais.

    ~  Vue aérienne sur le Port et les Quais.  ~
    Editions CIM

     
     
     
    Où l'on revoit la Nouvelle Gare Maritime à gauche s’étalant devant la Mairie et l’Hôtel Aletti.
    L'Ancienne gare, à droite, au bout de laquelle on peut voir un croiseur et un porte-avions de la Marine Nationale.
    D'autres petits bâtiments de guerre sont amarrés le long des quais d'Abbeville et d'Arcachon, de part et d’autre du Môle El Djefna.
    On distingue bien notre Ascenseur qui fut construit pour accéder facilement et rapidement à la Gare Ferroviaire et aux Anciennes Gares Maritimes.
    La masse sombre juste derrière étant le Square Bresson et un peu plus haut le Théâtre de la ville.
    Au premier plan bien sûr, un petit bout de la Jetée Nord en arc de cercle.
    Et toujours les boulevards Carnot et République ainsi que la Rampe Magenta (en deux volées, à gauche de l'ascenseur) et la Rampe Chasseloup Laubat (également en deux volées, à droite) et la masse imposante du G.G.

     

    ~  Boulevard de la République et Rampe Magenta  ~ 
    Editions Jomone

    Du boulevard de la République, une belle vue sur la Rampe Magenta qui nous conduit à la Gare d’Alger.
    Egalement bien visible l’ascenseur du Square Bresson.
    A droite la Gare Ferroviaire d’Alger.
    Beau plan sur les voitures de l’époque : 4 CV Renault, 203 Peugeot, et autre Traction Avant Citroën etc…


     
    Alger - Boulevard de la République et Rampe Magenta
     
    Alger, Ensemble du Port

    ~  Ensemble du Port  ~
    Editions CIM

     

    Cette carte aurais dû être placée plus haut mais je viens seulement de la découvrir et je trouve qu’elle amène un petit plus.
    Au premier plan à gauche, la rentrée de la Rampe de l’Ingénieur Noël qui aboutit sur la Route Moutonnière en direction d’Hussein-Dey et la suite…(l’autre Rampe Poirel menant vers la ville). La rue Fontenay le Comte formant un triangle en partant en épi.

    Au premier plan, le Bassin de Mustapha. Sur la droite une moitié du Môle Billard et son Quai de Fécamp. A gauche, le Quai de Dunkerque (présence d’un bateau), entre les deux le Quai de Dakar.
    Le bâtiment de 4 ou 5 étages étant la « Centrale Electrique ». A ses côtés une douzaine de cuves… ?
    Derrière cet ensemble, le Quai de Dieppe, puis le tout petit Quai de Caen et celui de Calvi.
    De face bien sûr le Grand Môle et la petite passe donnant accès au bassin de l’Agha et la suite des Quais et des Môles jusqu’à la Darse, en passant par l’autre petite passe délimitant le Bassin de l’Agha.
    Au loin, bien visible, la carrière Jaubert qui servit à l’édification de la ville.

     

    ~ Les Boulevards ~ 
    Editions La Cigogne

    En plein centre, en bas et au tout premier plan, début de la rue du Commandant Lherminier qui descend en pente douce du boulevard Anatole France et du boulevard Amiral Pierre jusqu'à la Rampe de l'Amirauté.
    Au premier plan, à la verticale, le boulevard Anatole France (ex de France) qui va de la Place Lemercier à la Place du Gouvernement.
    Sur son parcours on voit le Palais Consulaire coincé entre les deux Mosquées.
    Partant de cette même Place (Lemercier), le boulevard Amiral Pierre va sur la droite vers Bab-El-Oued où l'on voit bien de face la minuscule église coincée entre deux immeubles.
    Derrière, le vieux quartier de la Marine en démolition et en travaux.
    Les premiers grands immeubles commencent à sortir de terre pour habiller l'avenue du Huit Novembre.
    La Place du Gouvernement s'étale aux pieds de la Casbah.
    Sur l’extrême droite en remontant la rue du Divan, on aperçoit les clochers de la Cathédrale Saint-Philippe.
    Je ne reviendrais pas encore sur les quais et les môles.
    Par contre, je remonte avec plaisir le boulevard de la République, jusqu'au Square Bresson et je continue toujours sous les arcades du boulevard Carnot jusqu'au petit Square Guynemer, tout au fond, sous les nuages de fumée d'un petit paquebot amarré au Quai d'Agde de l'Ancienne Gare Maritime.
    Je ne vous rabâcherez pas la liste de nos beaux bâtiments étalés du long de notre magnifique promenade du bord de mer, vous devez maintenant bien les connaitre.
    Au premier plan la Darse et ses petits bateaux de plaisance, rien à voir avec ceux de Saint-Trop!
    La vue d'Alger sous cet angle est assez rare, il faut en profiter.

    Alger, Les boulevards.
      

     

     1   2   3   4   5   6